Budget communal

LE BUDGET PRIMITIF

Le budget d’une collectivité se divise en deux sections :
La section de fonctionnement
La section d’investissement

Ce budget est voté en équilibre chaque année par le Conseil municipal de Mios en février.

Pour 2017, le budget primitif communal s'équilibre à 19 828 489 € 

Budget

LA SECTION DE FONCTIONNEMENT

Pour 2017, le budget de fonctionnement de la commune de Mios s’élève à 9 349 735.00 €

Les dépenses de fonctionnement sont financées par :

  • Les impôts locaux (taxe Habitation, taxes foncières sur le bâti et le non bâti)
  • Les dotations de l’état (somme d’argent reversée aux communes par l’État, en fonction de différents critères -> Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), Dotation de Solidarité Urbaine (DSU) et Dotation nationale de Péréquation (DNP) )
  • Les revenus divers des services municipaux payants (cantine scolaire, droits d’inscription à la bibliothèque, école de musique etc.)
  • Les loyers perçus par la ville

Ci dessous une illustration de la répartition de ces recettes pour 2017 :

Les dépenses de fonctionnement se composent :

  • Des charges de gestion courante (électricité, gaz, eau, petites fournitures, entretien des bâtiments, voies et réseaux…)
  • De la paie des employés municipaux
  • Des subventions accordées aux associations, au Centre communal d’action sociale etc...
  • Des intérêts des emprunts souscrits pas la Ville

Ci dessous une illustration de la répartition de ces dépenses pour 2017 :

LA SECTION D’INVESTISSEMENT

Pour 2017, le budget d’investissement de la commune de Mios s’élève à 10 478 754.00 €

Les dépenses d’investissement se composent :

  • Des frais d’étude relatifs à la construction des équipements
  • Des dépenses de construction d’équipements sociaux, sportifs, culturels, aménagement de nouveaux quartiers, etc...
  • Des acquisitions de véhicules, de matériel informatique, du mobilier des bâtiments communaux
  • Du remboursement en capital des emprunts souscrits.

Les dépenses d’investissement sont financées par :

  • Les emprunts auprès des banques, qui permettent de répartir le coût d’investissements importants sur plusieurs années
  • Les recettes d’Etat (le Fonds de compensation de la TVA (FCTVA), la taxe d’aménagement)
  • Les subventions de l’Etat, de la Région, du Département ou de Bordeaux Métropole
  • L’autofinancement de la ville

Illustration du budget 2017 (Source Mag #09 paru en avril 2017)

Zoom sur les taux d'impositions 2017

tauximposition2017

Consultation des documents financiers en ligne

Budget

Plus de détails dans la présentation faite durant la séance du conseil municipal du jeudi 17 février 2017 :
Document de présentation à télécharger

> Budget 2016 global primitif
> Budget 2016 fonctionnement vue d'ensemble
Budget 2016 fonctionnement détail
Budget 2016 investissement détail

Partagez ce contenu :